Shoulders For Saurfang : les joueurs de la Horde retirent leurs épaulières !
0

Shoulders For Saurfang : les joueurs de la Horde retirent leurs épaulières !

Août 04 Akkyshan  

La récente cinématique World of Warcraft : le vétéran a des répercussions inattendues dans le MMO de Blizzard ! Des joueurs de la Horde, agacés par les récentes actions de Sylvanas, ont décidés de retirer leurs épaulières en jeu ! Ainsi, ils ont décidés de suivre l’exemple du légendaire guerrier de la Horde Varok Saurcroc et de son acolyte « Zappy Boi ». Mais les stats, c’est la vie. Ils utilisent donc simplement la fonctionnalité de transmogrification pour que cette pièce d’armure n’apparaisse plus sur leur personnage ! Le mouvement est né, il s’appelle  « Shoulders For Saurfang ».

Incendie de Teldrassil

Les cinématiques d’introduction à WoW Battle for Azeroth se suivent et provoquent des réactions plutôt inattendues chez les joueurs de la Horde. Dans Prémices : Sylvanas, la chef de guerre de la Horde déclenche l’incendie de Teldrassil, l’arbre du monde, la forteresse des elfes de la nuit. Nombreux sont les joueurs de la Horde a avoir réprouvé cette action. Quant aux autres, ils ont acceptés de devenir les « méchants » de l’histoire, convaincus qu’ils ont bien des raisons de l’être. Mais la cinématique World of Warcraft : le vétéran a changé la donne.

Tandis que l’arbre brûle, Varok Saurcroc dit à Sylvanas : « Il n’y a pas d’honneur là-dedans ! Ils viendront pour nous maintenant. Tous ! ». Décidé à mourir, il se dirige sans armure vers un campement de l’Alliance… mais un jeune troll, surnommé « Zappy Boi » par la communauté anglophone, le rejoint et retire lui aussi ses épaulières. Finalement, il réussit à convaincre  Saurcroc de ne pas renoncer à lui-même ni à la Horde… De quoi inspirer les joueurs de la Horde, qui veulent protester contre les actions de Sylvanas. Ils ont ainsi créé le mouvement « Shoulders For Saurfang ».

 

Shoulders For Saurfang : le soutien de la Horde à Varoc Saurcroc !

Shoulders For Saurfang

Un joueur nommé Riizu a pris la tête du mouvement « Shoulders For Saurfang », avec une communauté Discord de 150 membres et une communauté in-game de 400 joueurs. Probablement plus maintenant. Le joueur a été déçu par les récents développements du lore de World of Warcraft, pour introduire Battle for Azeroth. Mais il a vu dans le mouvement « Shoulders For Saurfang » une opportunité d’exprimer son mécontentement de manière positive. Il espère que cela réduira certains retours de flamme dont ont été victimes certains membres de l’équipe de développement de WoW. Il a déclaré à Kotaku :

Il doit être clair pour Blizzard que leurs choix récents avec Sylvanas, et la Horde dans son ensemble, ne sont pas bien reçus. Ces choix sont peut-être destinés à inciter intentionnellement à une plus grande loyauté envers les factions. L’espoir est que « Shoulders For Saurfang » puisse être un point de départ pour cela. J’espère que le mouvement peut fournir aux joueurs un moyen de partager positivement leurs opinions et d’attirer l’enthousiasme pour l’extension »

Les choses ne font que commencer, puisque le mouvement à plusieurs projets en cours. « Shoulders For Saurfang » sera l’hôte d’un événement en jeu le 7 août, probablement sur un serveur role-play. Les joueurs marcheront de la capitale de la Horde Orgrimmar à Darkshore, le territoire de l’Alliance. Bien que les factions soient en conflit, Riizu espère que des joueurs de l’Alliance rejoindront le mouvement sur Discord et aideront à la planification des manifestations du mouvement. Il indique d’ailleurs qu’il s’inspire de Before The Storm, le dernier roman de Warcraft qui sert de prélude à l’extension WoW Battle for Azeroth.

La coopération et la croissance pour les deux factions est un thème majeur. J’adorerais voir « Shoulders For Saurfang » faire écho à ce sentiment.

A propos de Akkyshan

Rédactrice en chef des furieux scribeurs, elle ne supporte pas qu'on lui dise qu'elle est petite. Elle a facilement tendance à mordre et à lancer des objets sur les gens. Mais, sinon, elle est gentille.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire