Two Point Hospital : notre playtest à la Gamescom 2018 !
0

Two Point Hospital : notre playtest à la Gamescom 2018 !

Août 29 Crazy  

Two Point Hospital est un jeu de gestion qui se présente comme le successeur spirituel de Theme Hospital. Sa date de sortie est prévue le 30 août 2018. Bien-sûr, ses développeurs de chez Two Point Studios étaient présent à la Gamescom 2018, sur le stand SEGA. Et j’ai eu la chance de pouvoir prendre en main ce drôle de jeu ! Voici donc mon playtest de Two Point Hospital, à la Gamescom 2018.

Two Point Hospital

Two Point Hospital est présenté par Two Point Studios et SEGA comme le digne successeur de Theme Hospital, l’un des plus grands jeux de gestion des années 1990. C’est d’autant plus vrai qu’une bonne partie de ses développeurs étaient à l’origine du jeu des studios Bullfrog ! Et, à mon humble avis, l’objectif est atteint. Très attendu par les fans de Theme Hospital, Two Point Hospital est disponible en précommande et sortira officiellement le 30 août 2018 sur PC, Mac et Linux. Pour ma part, dans les couloirs de la Gamescom 2018, j’ai eu l’occasion de m’arrêter au stand du jeu et d’y jouer. Voici donc mon playtest de Two Point Hospital !

 

Two Point Hospital : un jeu addictif et chronophage !

A la Gamescom 2018, j’ai passé une petite heure à suivre le tutoriel du jeu… Et j’ai même failli me mettre en retard pour le rendez-vous suivant ! Le tutoriel est très bien fait, bien que peut-être un peu rapide. En effet, il considère que dès qu’un nouvel élément est présenté, vous le maîtrisez et penserez donc de vous-même à l’intégrer à votre prochain bâtiment. Mais commençons par le commencement ! Déjà, le jeu est en vraie 3D. Mais s’il reprend l’ambiance visuelle de son prédécesseur, les graphismes sont bien plus beaux. je remarque au passage que le look des personnages fait très « Wallace & Gromit » ! Question interface, la prise en main se fait assez facilement et fonctionne un peu comme celle des Sims.

On commence donc par créer une zone d’accueil, puis un bureau de consultation. Bien sûr, il faut recruter du monde pour les gérer, et chacun des employés potentiels possède ses qualités, défauts, compétences et son niveau d’expérience. Au fur et à mesure, on nous fait remarquer ce qui manque – et les conséquences si on ne remédie pas au problème. Des toilettes, donc, et une salle de repos pour le personnel. Des distributeurs de snacks et de boissons, il ne faudrait pas que les gens meurent de faim pendant qu’ils patientent. Une pharmacie, bien sûr, pour fournir aux malades les médicaments dont ils auront besoin. Et du personnel en plus : infirmières, docteurs supplémentaires, hommes/femmes à tout faire…

 

Difficulté progressive

Un peu plus tard, on passe à la vitesse supérieure : on commence à recevoir nos premiers patients « sérieux ». Avec des symptômes comme la tête d’ampoule ci-dessus. Il va donc falloir les étudier et les hospitaliser afin de pouvoir trouver un remède… Nouvelles pièces à construire et à aménager/fournir en personnel en perspective ! Et bien sûr, il faut rester dans le budget… Une fois ces étapes achevées, le tutoriel nous fait changer d’hôpital, pour découvrir d’autres aspects du jeu. Par exemple, la création de services psychiatriques – pour lesquels il faut recruter un médecin possédant cette spécialité peu courante – et celle de nouveaux bâtiments au sein du même groupe hospitalier.

 

Two Point Hospital : une expérience à réitérer !

J’ai passé un très bon moment sur Two Point Hospital, et le jeu me fait de l’oeil. Néanmoins, je peux lui trouver quelques critiques. Déjà, puisque que ce jeu est addictif, je regrette l’absence d’horloge (réelle) à l’écran. En effet, on ne voit vraiment pas le temps passer ! Je regrette également l’absence de bouton « annuler » lorsqu’on crée et meuble une pièce. De plus, le jeu ne se met pas en pause pendant une telle phase de construction (contrairement aux Sims, par exemple)… Néanmoins, je n’ai pas vérifié si on pouvait le faire pendant que le jeu était en pause ! En tout cas, cela complique nettement la gestion des crises en cours !

Un petit plus pour terminer : la radio du jeu est plutôt sympa. De plus, entre deux morceaux de musique, son DJ parle des actualités (principalement médicales) avec un humour caustique. Pour conclure simplement, si vous avez aimé Theme Hospital ou que vous êtes fan de jeux de gestion de ce genre, foncez ! Vous allez adorer Two Point Hospital !

Crazy

A propos de Crazy

Rédactrice, correctrice et envoyée spéciale dans les contrées où il faut parler anglais. Grammar nazi sur les bords, fan absolue de Guild Wars 2 et fondatrice du Gragas Fan Club.

Laissez un commentaire

Tapez votre nom
Tapez votre email
site iternet
Tapez votre commentaire