Pathfinder Kingmaker : à la conquête des infâmes Terres Volées, à la Gamescom 2018 !
0

Pathfinder Kingmaker : à la conquête des infâmes Terres Volées, à la Gamescom 2018 !

Août 31 Crazy  

Pathfinder Kingmaker est un RPG dont la date de sortie est prévue le 25 septembre 2018 sur PC. Il s’agit d’une adaptation vidéoludique du jeu de rôle Pathfinder. L’aventure permettra au joueur d’explorer le monde de Golarion et les terribles Terres Volées. Mais aussi de conquérir des territoires pour y bâtir son propre royaume ! De terrifiants adversaires et de nombreuses péripéties attendent les courageux aventuriers… Dont moi, puisque j’ai pu découvrir à la Gamescom 2018 l’une des aventures les plus épiques de l’histoire du jeu de rôle ! 

Pathfinder Kingmaker

Pathfinder Kingmaker est un RPG en 3D isométrique adapté du jeu de rôle papier Pathfinder. Sa date de sortie est fixée au 25 septembre 2018, sur PC uniquement. Ainsi, le studio de développement Owlcat Games est présent à la Gamescom 2018 pour défendre son jeu devant la presse et les joueurs.

A l’instar des adaptations tirées de son « progéniteur » Donjons & Dragons (le système du JdR Pathfinder est d’ailleurs très fortement inspiré de celui de D&D 3.5), on y joue un personnage customisé dont on a choisi la race, la classe et l’alignement. On recrutera ensuite une poignée de PNJs pour nous accompagner dans nos aventures. Ceux-ci peuvent être de deux types : personnages « fournis » par le jeu (donc non personnalisables mais venant avec leur propre lot de quêtes) et personnages créés par le joueur (sans doute plus optimisés… mais pas intégrés à la campagne, du coup). Tout ceci nous rappelle donc le bon vieux temps de Baldur’s Gate et autres Neverwinter Nights…

 

Pathfinder Kingmaker : bâtir son royaume dans les Terres Volées

Pathfinder Kingmaker

Dans Pathfinder Kingmaker, le joueur est donc invité à explorer les terribles Terres Volées. C’est une contrée sauvage et dangereuse bien connue des fans du JdR Pathfinder. L’adaptation en jeu vidéo est donc l’occasion pour les rôlistes de redécouvrir des lieux et des personnages familiers de la série. Mais aussi de leur proposer de nouvelles aventures et une nouvelle façon d’explorer cet univers épique. A l’inverse, les fans de RPG qui ne connaissent pas ce JdR  pourront appréhender leur genre préféré d’une nouvelle manière. Les aventuriers doivent alors affronter de terrifiants adversaires et survivre à de nombreuses péripéties. Petit plus : des mots apparaissent en couleur dans les dialogues, donnant accès, quand on les survole, à des éléments de lore du jeu.

La particularité de Kingmaker est que cette campagne (qui existe aussi en version JdR !) possède de gros éléments de gestion-stratégie. En sus de devoir explorer des territoires sauvages et d’y exterminer les créatures hostiles qui les peuplent, le joueur est amené à y bâtir son royaume (ou, du moins, sa baronnie). Il se retrouve donc, au fil du jeu, confronté à un certain nombre de choix : non seulement ceux, classiques, du genre, comme « quels bâtiments vais-je construire dans ma ville ? » ou « comment vais-je orienter ma politique économique ? », mais aussi des questions plus pointues comme « quels PNJs vais-je engager comme ministres ? » ou « dois-je aller explorer tel endroit ou vaut-il mieux que je reste en ville à gérer mon royaume ? ».

 

Bandes-annonces et gameplay

En conséquence, toutes les décisions prises, que ce soit dans les dialogues ou dans l’organisation du royaume, ont une influence sur le jeu ; l’aspect de la capitale change même selon l’alignement du joueur ! Comme dit plus haut, le jeu sortira sur PC dans un petit mois, et trois DLC sont prévus dans le futur.

 


bande annonce de lancement

 


à propos de Golarion et des Terres Volées

 


rencontrez Jubilost

 


la carte d’exploration

 

Mon avis après la présentation du jeu à la Gamescom 2018

Faisons simple : je suis très impatiente de mettre la main dessus ! En effet, je suis une grande fan du JdR Pathfinder, et j’avais même commencé la version « papier » de Kingmaker, à une époque. Je pense d’ailleurs que la version « jeu vidéo » rendra les aspects de gestion bien plus faciles que dans le JdR. Ayant récemment rejoué toute la série des « Baldur’s Gate » et autres, j’ai hâte de voir si Pathfinder Kingmaker sera leur digne successeur ! En attendant de pouvoir tester le jeu, voici quelques visuels alléchants fournis par les développeurs du jeu !

Pathfinder Kingmaker Pathfinder Kingmaker
Pathfinder Kingmaker Pathfinder Kingmaker

 

>> Achetez Pathfinder: Kingmaker moins cher avec Instant Gaming ! <<

 

Article rédigé à quatre mains, avec Akkyshan

Crazy

A propos de Crazy

Rédactrice, correctrice et envoyée spéciale dans les contrées où il faut parler anglais. Grammar nazi sur les bords, fan absolue de Guild Wars 2 et fondatrice du Gragas Fan Club.