• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

Gamescom 17 : GWENT

Gamescom 17 : GWENT

Publié par Crazy le 25/10/2017 à 17:55

A l'origine, le Gwynt était un jeu de cartes à l'intérieur de "The Witcher". Maintenant que CDProjekt Red a créé Gwent indépendamment du RPG... voici venir la campagne RPG au sein du jeu de cartes ! Et pour les amateurs de PvP, des nouvelles des tournois...

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent

 

Pour commencer, quelques images en teaser smiley :

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent stand

Le stand public, avant le rush...

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent stand table jeu

Comme l'an dernier, en zone business, la table de jeu était là.

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent coin snack

Le coin snack : tout est importé de Pologne, des chips à l'eau minérale !

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent stockage

Stockage (gardez vos distances : c'est humide et sombre et ça pue des pieds).

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent chambre discussion

Chambre de discussion (espions, bardes et Nilfgaardiens bienvenus).

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent goodies

Les goodies : des pins à l'effigie des factions du jeu, un sac brodé, et une peluche parlante du troll Shupe !

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent bière du champion du nord

Bière du Champion du Nord. Ne pas boire et monter à cheval sous peine de risque de se briser le cou !

(oui, c'est vraiment ce qui est dit dans le disclamer smiley )

 

Thronebreaker

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent thronebreaker

Je vous en parlais l'an dernier, c'est maintenant chose faite, Gwent va bientôt s'enrichir d'un "mode campagne" solo : Thronebreaker (littéralement "Briseur de trône"). Cette campagne, conçue par l'équipe de The Witcher: Wild hunt, possèdera une atmosphère sombre où nos choix auront une grande importance. Elle raconte l'histoire de Meve, reine de Lyria et Rivia, qui se déroule avant les premières aventures du Sorceleur.

 

 

En pratique, nous suivons, dans un décor en 3D isométrique, les déplacements du personnage de Meve ; des éléments de la carte (on nous en promet cinq, et vastes) sont interactifs et nous permettent de récupérer des ressources ou d'accéder à des quêtes.

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent thronebreaker

 

Les dialogues avec les PNJs font un peu penser à ceux de L'Histoire Personnelle de Guild Wars 2 : les personnages sont chacun à une extrémité du décor, avec une animation simple.

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent thronebreaker

 

Et les combats se font sous la forme de parties de Gwent - quoi qu'avec potentiellement des capacités qui n'existent pas dans le jeu PvP. On y trouvera aussi des contraintes particulières, du genre "tuer telle carte spécifique", "préserver telle carte"...

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent thronebreaker

 

De plus, la campagne ajoutera vingt nouvelles cartes jouables aussi en PvP, sans parler de quelques cartes exclusives au mode solo.

 

On y trouve aussi un aspect "gestion-stratégie" avec le Camp : ses différentes tentes ont chacune des fonctions spéciales et les développer permet plus ou moins de "recruter des cartes" pour les combats. Il se pose aussi la question des ressources, comme l'or et les recrues, afin de mener à bien le développement du Camp. A ce propos, certains "coffres au trésor" de la carte n'ont pas d'accès visible et il faudra donc trouver un moyen de parvenir jusqu'à eux.

 

Pour l'heure, le prix de Thronebreaker n'est pas encore connu - car la campagne sera payante - mais sa sortie est prévue d'ici la fin de l'année.

 

Personnellement, je compte l'acheter (à condition que le prix soit raisonnable smiley ) !

 

PvP

 

gamescom 2017 cologne cd projekt red gwent pvp

Nos aimables démonstrateurs smiley

 

L'autre grosse nouvelle du jeu, c'est la mise en place des tournois de Gwent.

 

L'équipe de développement a toujours voulu que Gwent soit un jeu où le talent des joueurs soit plus important que la chance, et s'intéresse donc de près aux compétitions. Avec les Gwent Masters, ils se lancent dans l'e-sport. Le premier tournoi "Challenger" a d'ailleurs été gagné par Lifecoach. On notera au passage que le cashprize d'un tournoi Challenger est de 100.000 € et celui du Gwent World Tournament sera de 250.000 € ! smiley

 

Pour faire partie du ladder, il y a plusieurs contraintes : d'abord, il faut jouer plusieurs factions ; ensuite, gagner des "crown points" en participant à des tournois (officiels ou non) ou en étant dans le top 200 de la ligue pro.

Ensuite, pour le tournoi lui-même, il faudra présenter quatre decks, sachant qu'on ne pourra pas jouer deux fois avec un deck qui a remporté un match... smiley

 

Tous les détails dans cette vidéo... en anglais seulement.

 

Sinon, une grosse mise à jour a eu lieu après la Gamescom, avec trente nouvelles cartes, des interactions pour réseaux sociaux et de gros changements de gameplay et d'équilibrage...

 

Et dans le futur ? On nous promet une nouvelle faction, de nouveaux leaders, des évènements saisonniers et un artbook des cartes du jeu (mais pas de la campagne, ou pas pour le moment).

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.