• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

L'eSport fait vivre, la nouvelle coproduction d'Arte

L'eSport fait vivre, la nouvelle coproduction d'Arte

Publié par Akkyshan le 05/07/2017 à 20:30
Après de nombreux sujets sur le gaming, Arte a dévoilé une websérie documentaire de dix épisodes autour de l'eSport, une industrie en pleine mutation qui attise toutes les convoitises ! Un tour d'horizon rapide, pointu et plein de lacunes.
 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur

 

Arte, qui a déjà à son actif plusieurs excellents programmes sur le gaming et l'industrie du jeu vidéo, dont la websérie toujours en cours de diffusion Art of Gaming, propose aujourd'hui un nouveau format, très court, centré sur l'eSport. 

Dix épisodes de moins de cinq minutes, éducatifs, visant à détruire les clichés autour de cette pratique et de ses admirateurs... c'est un pari presque réussi pour Arte et Bigger Than Fiction, coproducteurs du programme !

 

À la frontière du sport et des jeux vidéo en réseau, l'eSport prend une ampleur phénoménale : avec 100 millions de joueurs mensuels, des gains de 25 000 euros par mois pour certains joueurs, une plateforme de diffusion rachetée un milliard de dollars par Amazon, une équipe aux couleurs du PSG, l’eSport est passé en première division.

 

 

un programme (presque) complet

 

Chaque épisode se penche avec pédagogie sur une thématique particulière liée à l'eSport : l'eSport est-il un sport ? Peut-on en vivre ? Quelle est la vie d'un pro-gamer ? Ou encore, comment se porte le business derrière cette industrie ?

 

Les épisodes

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 1 un nouveau phénomène IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noiarte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 2 profession gamer IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noi

[1] Un nouveau phénomène

 

[2] Profession Gamer

 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 3 un sport nouvelle génération IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noiarte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 4 fans sans frontière IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noi

[3] Un sport nouvelle génération

 

[4] Fans sans frontière

 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 5 business virtuel monde réel IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noiarte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 6 vide juridique IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noi

[5] Business virtuel, monde réel

 

[6] Vide juridique

 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 7 des athlètes presque comme les autres IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noiarte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 8 pro gameuses IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noi

[7] Des athlètes presque comme les autres

 

[8] Pro-gameuses

 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 9 inventer son média IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noiarte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur épisode 10 et demain IEM Katowice Yellowstar kioShiMa Kayane OGaming Chips et Noi

[9] Inventer son média

 

[10] Et demain ?

 

 

À travers ces dix épisodes, qui prennent place au cœur de la compétition internationale des IEM Katowice qui s'est tenue du 1er au 5 mars 2017, interviennent des personnalités comme Bora "Yellowstar" Kim, Fabien "KioShiMa" Fiey, Marie-Laure "Kayane" Norindr ou encore Fabien Culié et Charles Lapassat "Chips et Noi", mais aussi des fans, des professionnels de santé et du jeu vidéo... bref, les personnes les plus à même d'évoquer le sujet !
 

Il manquerait, selon moi, quelques épisodes pour faire le tour du sujet...

Par exemple, parler plus en détail des métiers qui se sont créés autour de l'eSport : coatchs, managers, analystes, etc., toutes ces personnes qui permettent aux pro-gamers de se concentrer uniquement sur leurs performances en jeu. Ces personnes ont un rôle non négligeable dans les performances d'un joueur et/ou d'une équipe, et ils sont complètement survolés.
Il aurait également été intéressant de parler de la retraite des pro-gamers, alors qu'on a l'exemple de Yellowstar qui intervient dans plusieurs épisodes ! Quand ? Comment ? Pourquoi ? 

 

 

un programme (Presque) parfait

 

Il faut d'abord souligner que ce programme est vraiment très bon. Il présente l'eSport, son fonctionnement et l'engouement qu'il suscite sans jamais tomber dans les clichés qui lui sont régulièrement imputés. Une belle prouesse.

 

Il permet de comprendre l'évolution de l'eSport et surtout, de prendre la mesure du mouvement qui est encore en marche... car non, l'eSport n'a pas fini d'évoluer, c'est une toute jeune industrie qui se cherche encore.

Ainsi, au fil des épisodes, on apprend que les joueurs professionnels, dont certains peuvent se vanter d'un salaire de plus de 20 000€ par mois, ne sont capables de vivre de leur passion que depuis très peu de temps... deux ans pour le cas de kioShiMa. Et pourtant, il continue à vivre dans une certaine précarité, car le statut de joueur professionnel et cette industrie manquent toujours d'un cadre légal

De plus, l'industrie dépend entièrement des éditeurs de jeux eSport : ce sont eux qui imposent le planning des compétitions, qui changent leurs jeux d'une mise à jour à l'autre, imposant ainsi une veille constante aux équipes de pro-gamers... et ils détiennent les droits d'image. Aussi, il est impossible de passer des compétitions eSport à la télévision, car ce serait considéré comme de la publicité dissimulée ! Pourtant, avec un public potentiel de 900 millions de personnes à travers le monde, la télévision cherche à intégrer ce phénomène à ses programmes !

"L'eSport fait vivre" précise aussi que les compétitions eSport sont gérées par des structures privées, contrairement aux compétitions sportives, et qu'il y a de grandes inégalités entre les structures. Ce qui explique la grande disparité qu'il peut y avoir dans les cashprizes, par exemple, mais aussi l'importance du soutien de la communauté de gamers. Les geeks, fans d'eSport, qui viennent de tous les milieux et de tous les âges... et pourtant, les chaînes eSport mainstream privilégient le public 13-26ans.

Les pro-gamers, quant à eux, étaient au départ de très bons joueurs qui venaient à des compétitions simplement pour s'amuser et qui vivent aujourd'hui de véritables vies d'athlètes, avec beaucoup d'entraînements, un planning serré, et des séances d'ostéopathie... car leur corps est mis à rude épreuve entre les longues journées dans la même position, la pression et un rythme de vie soutenu. L'eSport serait-il un sport ? Cette série tend à répondre que oui, arguments à l'appui ! 

On voit donc apparaître deux générations de pro-gamers actuellement : les plus anciens, ceux qui sont arrivés là sans jamais avoir cru pouvoir vivre un jour de l'eSport, et les p'tits jeunes qui savaient qu'ils pourraient en vivre et qui ont tout fait pour en arriver là. Cela aura-t-il un impact sur le futur de l'eSport ?

 

arte l'esport fait vivre websérie documentaire jeux vidéo gaming Fureur

 

Mais...

Bien que ce programme, presque complet, nous en apprenne beaucoup sur l'eSport... il omet quelques détails et se montre parfois imprécis...

 

Tout commence avec le synopsis.

Dire que l'eSport est à la frontière du sport et des jeux vidéo en réseau... c'est oublier le versus fighting "old school" dont Kayane, qui intervient dans le programme, est une représentante ! Et les 100 millions de joueurs mensuels... c'est uniquement pour League of Legends, comme précisé dans leur tout premier épisode... 

 

Ensuite, dès le début et tout au long des dix épisodes, l'eSport est assimilé au PC. Or, non, l'eSport, c'est aussi les consoles et même les tablettes ! Pensez à FIFA qui, même si on en parle peu, cartonne en eSport. Pensez à Hearthstone...  beaucoup de compétiteurs viennent avec leur tablette ! 

 

Puis, le programme s'attache à préciser que l'eSport a explosé en 2011 avec les gains et les salaires des pro-gamers qui se sont envolés... pourtant, kioShiMa précise qu'il ne peut vivre de l'eSport que depuis deux ans, soit 2015. Que s'est-il passé entre 2011 et 2015 ? Imprécision ou erreur ?

 

Enfin, le parallèle entre le sport et l'eSport est constant. Il est clair que l'eSport tend à prendre le même chemin avec des pro-gamers superstars qui vivent des vies d'athlètes, des cashprizes impressionnants, des stades remplis pour des compétitions... mais jamais la websérie ne pose la question des dérives. Avec autant de pression, quid de la triche et du dopage ? C'est quelque chose que l'on connaît déjà, on sait que ça existe... et pourtant, "l'eSport fait vivre" semble perpétuer ce tabou. Dommage !

 


 

Malgré quelques couacs, "l'eSport fait vivre" est un programme à voir absolument tant il est intéressant, intelligent et bien fait.
Court et concis, il lui en manque peu pour être parfait ! 

 

 

(Source)

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.