• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

The Legend of Zelda : Breath of the Verdict

The Legend of Zelda : Breath of the Verdict

Publié par Takeo Kikuta le 12/04/2017 à 11:00

Ca y est, Breath of the Wild est sorti il y a tout juste un mois. Fans de Zelda, le jeu répond-il à toutes vos attentes ? Toute cette hype est-elle justifiée ? Ichi nous donne son avis.

ATTENTION : cet article n'est PAS spoiler-free, et les spoilers concernent les 5 à 10 premières heures de jeu. Il s'agit cependant de spoilers relativement mineurs.
 

The Legend of Zelda Breath of the Wild Verdict Logo Switch


Il y a maintenant trois semaines, la veille de la sortie de Zelda : Breath of the Wild, je vous parlais de mes attentes concernant le jeu. Je rappelle les principaux points de l'article précédent (que je vous invite à lire) :


- Un monde ouvert gigantesque
- Une histoire très sombre et très développée
- Une présence très marquée de Zelda aux côtés de Link
- Un contenu secondaire titanesque avec une quête principale moins "linéaire" (quêtes secondaires, sanctuaires ? donjons optionnels ? villes à sauver ? crafts à débloquer ? le contenu ajouté dans les DLC ?)


J'ai, pendant cette période, joué une quarantaine d'heures, et entendu un certain nombres de critiques sur le jeu. Alors, qu'est-ce que ça donne ?

Note : j'ai joué sur la Nintendo Switch, et non pas sur la Wii U.

 

The Legend of Zelda Breath of the Wild Verdict Switch Plaines d'Hyrule


Eh bien, Breath of the Wild est une claque monumentale, parsemée d'idées de gameplay tantôt excellentes, tantôt complètement à côté de la plaque.


Commençons par nous pencher du côté des critiques que j'ai pu entendre. (spoiler mineur des deux ou trois premières heures)


J'ai souvent entendu que le monde d'Hyrule est trop vide et on n'y croise pas grand monde : eh bien, OUI. EVIDEMMENT ET ENCORE HEUREUX. Hyrule a été dévastée il y a cent ans, les routes ne sont pas sûres, et beaucoup de gardiens sont encore en activités. Si vous vous attendiez à croiser la Compagnie Créole tous les cinq mètres et dans la moitié des ruines du jeu, vous n'avez pas acheté le jeu pour les bonnes raisons (et, curieusement, personne ne s'en est plaint dans Fallout ?). Son ambiance musicale est par ailleurs considérée par beaucoup comme pas suffisamment présente et marquée. Je dois leur donner à moitié raison : bien qu'elle ne soit pas très présente, la musique et les bruitages sont tout à fait excellents. Certes, le jeu manque d'un thème réellement marquant (quoique), mais cela ne rend pas la bande son moins bonne pour autant.


Deux autres bémols majeurs qui m'ont également énormément fait criser : les cinq premières heures de jeu sont une corvée. Le jeu est extrêmement difficile pour deux raisons : la première étant sa courbe de difficulté. Les morts sont très fréquentes au début, et ne vous laissent absolument aucune chance (oui, je pense qu'on est beaucoup à être tombés stupidement dans l'eau glacée...). La deuxième, c'est son système d'armes : elles se cassent à force d'être utilisées. Peu gênant dans beaucoup de jeu, ce système couplé à une durabilité faible de vos armes et à un inventaire ayant un espace limité est au début agaçant au possible. Surtout lorsqu'on tend, face à l'inconnu, à vouloir économiser nos équipements au possible. Cependant, comme je l'ai dit, ce système n'a été pour moi pénalisant que les quelques premières heures. L'inventaire a la possibilité de s'agrandir, les armes deviennent un peu plus durables, et il en existe certaines qui ne se cassent pas du tout. De plus, les armes lâchées par vos adversaires deviennent un peu plus puissantes dès la fin du tutoriel, ce qui rend les ennemis plus faciles à tuer et vous permet donc de ramasser plus d'armes. Dès lors, cela devient un système relativement "secondaire" dans la mesure où vous ne serez quasiment plus jamais en manque d'armes.


The Legend of Zelda Breath of the Wild Verdict Switch Combat


Enfin, au niveau des critiques que j'ai pu entendre, celle-ci est de loin, selon moi, la moins réfléchie : le jeu est trop différent et n'est pas un Zelda. Les puristes vous le diront, ce jeu est mauvais et est trop différent des précédents épisodes. Eh bien je n'ai qu'une chose à leur répondre : retournez jouer aux épisodes que vous appréciez, et laissez donc celui là tranquille. Ce n'est peut-être pas votre style, ou, pire, vous ne lui avez peut-être même pas laissé sa chance : soit, mais ça n'enlève aucune qualité au jeu et ne le rend pas mauvais pour autant, loin de là. Le jeu garde d'ailleurs la plupart des codes propres à la série (certaines musiques, des villages, des personnages, ...), en innovant simplement sur son gameplay et la construction de l'aventure.


Car oui, la construction de l'aventure est différente, et c'est là que je ferai la transition sur la première de mes attentes : le monde ouvert est gigantesque et rempli de contenu. Et l'histoire principale ne constitue finalement "qu'une" histoire principale : il est tout à fait possible de gambader sans jamais s'y intéresser (il serait même possible d'aller vaincre Ganon directement d'après certains échos). Je vous recommande grandement de la faire dû aux bonus qu'elle apporte et à l'histoire qui est intéressante, assez sombre et bien rythmée et mise en scène, mais le jeu possède cet espère de syndrome de Skyrim. On a beau partir faire une quête, on rencontre un sanctuaire, une autre quête, un lieu étrange sur le chemin, et puis finalement on se retrouve à ne plus aller faire la quête du tout, mais à gambader partout.

 

The Legend of Zelda Breath of the Wild Verdict Paysages


En effet, le jeu n'a absolument pas de souci à se faire au niveau du contenu. Rempli à ras bord de quêtes secondaires, de sanctuaires, de petits camps de monstres qui respawnent lors de la Lune de Sang, un système de craft et d'upgrades d'armures, un (très léger mais néanmoins sympathique) système de housing, des fontaines de grandes fées cachées aux quatre coins d'Hyrule, les noix Koguru, toutes les différentes tenues... cela représente des heures et des heures de contenu, et croyez-moi, ma seule envie est de terminer le jeu à 100% dans ses moindres recoins. Il est construit pour, il vous en donnera l'envie, et le contenu ça n'est VRAIMENT pas ce qu'il manque. Le jeu semble d'ailleurs posséder une rejouabilité très correcte, notamment dû au fait que vous êtes absolument libre et pouvez absolument tout faire dans l'ordre que vous souhaitez.


La dernière de mes attentes, et la plus délicate, c'était la présence de la princesse Zelda à vos côtés d'une manière très marquée. Et... ça n'est pas encore ça. Bien que sa voix vous accompagnera partout dans la quête principale, c'est à peu près tout. Pas de présence physique à vos côtés (les séquences du trailer avec Zelda et Link venant principalement des souvenirs), alors que oui, j'aurais clairement adoré me balader avec elle dans tout Hyrule, l'écouter parler, la voir interagir avec Link et son environnement, combattre à ses côtés... Oui, j'aurais voulu Elizabeth, de Bioshock Infinite, à la sauce Princesse Zelda. Mais je pense que c'est un parti pris de la série depuis bien longtemps, et bien que cela fonctionnait (Zelda dans A Link to the Past, Tetra dans Wind Waker, ...) et fonctionne toujours, il s'agit du petit truc en plus que j'aurais vraiment adoré avoir.


The Legend of Zelda Breath of the Wild Verdict Princesse Zelda


Breath of the Wild mérite t-il ses nombreux 20/20, son (feu) 98 sur Metacritic, ...? Je ne pense pas que ça soit à moi de vous donner la réponse. PERSONNELLEMENT (j'insiste sur le "personnellement") : Breath of the Wild est une claque monumentale. Tout ce qu'ils ont essayé ou presque fonctionne. C'est un renouveau de la série, le contenu est gigantesque, la durée de vie l'est par conséquent aussi, la direction artistique est largement au niveau de celle que l'on attendait, ... En bref : oui, je pense qu'il mérite toutes ces excellentes notes et ces éloges. Oui, personnellement, je mettrais un 20/20 à Breath of the Wild si j'en avais l'occasion.

 

 

Cet article vous est proposé par le Contributeur Ichi Sumeragi.

 

(Source : certaines images ont été utilisées sur de nombreux supports sans que nous ne trouvions leurs provenances initiales)

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.