• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

OW - Les mesures de Blizzard à l'encontre des joueurs toxiques

OW - Les mesures de Blizzard à l'encontre des joueurs toxiques

Publié par Akkyshan le 16/09/2017 à 10:20

Dans une nouvelle vidéo "Message des dévs" intitulée "Respect et intégrité" - le ton est donné - Jeff Kaplan admet qu'une vague grandissante de toxicité est apparue en jeu et décrit les mesures que Blizzard va prendre pour tenter d'enrayer ce phénomène.

Jeff Kaplan admet, dans la dernière vidéo Message des devs : respect et intégrité, qu'une vague de toxicité est apparue en jeu et tend à se développer... C'est pourquoi Blizzard a d'ores et déjà intégré les signalements en jeu et souhaite prendre des mesures supplémentaires pour contrer ce phénomène qui dénature quelque peu Overwatch !

 

smiley Résumé de la vidéo ! smiley

 

RESPECT ET INTÉGRITÉ

 

Signalements

Tout d'abord, Jeff Kaplan annonce que la fonctionnalité de signalement, qui était jusqu'à présent réservée aux joueurs PC, a désormais été ajoutée pour les joueurs consoles. Même si celle-ci est imparfaite, elle permet tout de même d'élaguer grandement la toxicité : 480 000 comptes ont subi des mesures disciplinaires de la part de Blizzard, dont 380 000 résultent directement de signalements.

 

De plus, actuellement, lorsqu'un joueur effectue un signalement, il n'a aucun retour sur les actions de Blizzard à l'encontre de la personne signalée... Ceci va désormais être changé ! En effet, Jeff Kaplan annonce que des emails seront envoyés aux "délateurs" afin de leur indiquer les mesures prises par Blizzard à l'encontre du joueur toxique ciblé par le signalement.

Néanmoins, Jeff Kaplan indique que l'équipe d'Overwatch préfèrerait ne pas avoir à envoyer d'emails, mais plutôt de prévenir directement en jeu des conséquences du signalement. Peut-être s'agira-t-il d'une prochaine fonctionnalité, quand les signalements ne seront plus en tests et seront "stabilisés".

 

Mesures en coulisse

Dans son speech, Jeff Kaplan insiste sur le fait que la toxicité n'est pas un problème qui se résout facilement et que les développeurs devront constamment inventer de nouvelles fonctionnalités pour contrer ce phénomène et améliorer le jeu... et notamment par des mesures invisibles pour les joueurs. En effet, l'ajustement et l'équilibrage des seuils et niveaux de gravité des différentes sanctions sont par exemple un détail auquel nous pensons peu.

D'ailleurs, la philosophie de la team Overwatch est la suivante :

 

Si votre comportement et votre attitude sont néfastes sur Overwatch, nous ne voulons pas de vous.
Overwatch doit être un espace de jeu ouvert avec un univers ambitieux et son expérience de jeu doit refléter ces objectifs.

 

Réflexions

Jeff Kaplan et ses équipes se sont beaucoup interrogées sur les bases de la toxicité, d'où elle vient, etc. Il indique qu'il s'agit certainement du croisement entre le fait que l'on a la liberté de discuter, in-game, avec n'importe qui et n'importe quand, tandis que l'on est couvert par l'anonymat dont nous jouissons en ligne. La conclusion est donc que la communauté d'Overwatch, vous, moi, doit réaliser un travail d'introspection et réaliser que nous sommes tous là pour nous amuser, avant toute chose. 

 

Faisons en sorte de jouer pour prendre du bon temps ! 

Il est important de contribuer à une ambiance positive dans le jeu, car elle est loin de prévaloir ces temps-ci...

 

Jeff Kaplan annonce donc que des mesures vont être prises pour encourager cette positivité dans le jeu... Hélas, sans donner plus de précisions.

 

Impacts sur le développement du jeu

C'est l'instant culpabilisation de la vidéo... Jeff Kaplan annonce que ce problème de toxicité oblige les développeurs à se concentrer sur le signalement et notamment son extension aux consoles, alors qu'ils prévoyaient plutôt de développer de nouvelles fonctionnalités autour du jeu comme un système d'historique ou de replay des matchs

En bref, les mauvais comportements n'affectent pas seulement l'ambiance du jeu, mais également son développement. Et ça, c'est moche.

 

Mon but ici n'est pas de vous faire culpabiliser.

 

Oups.

 

Comme je vous l'ai dit, je suis tout aussi fautif.

Moi aussi, il m'est arrivé d'être désagréable avec mes coéquipiers ou sur internet.

 

Bref.

Ce qu'il faut retenir, c'est que Blizzard et l'équipe de développement d'Overwatch vont prendre leurs responsabilités en développant des fonctionnalités pour améliorer le jeu et réduire autant que possible la toxicité, mais qu'en tant que communauté, nous devons également prendre nos responsabilités en essayant d'améliorer la situation, en étant plus positif en jeu : retenir notre rage, féliciter nos coéquipiers, nous souvenir que nous sommes là pour nous amuser avant tout, etc.

 

Au final, ce n'est qu'un jeu, il n'y a pas mort d'homme à perdre une game. Alors, relativisons et niquons la toxicité

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

Egg On School

Coaching

EntraineurPrix (€/h)
photo lolMolyv Dès 8 €
photo lolxzzf Dès 12 €
photo sc2ByYyroN Dès 5 €
photo sc2cArn- Dès 15 €
photo hsAlivZ Dès 7 €
photo hsVahaad Dès 5 €

Bloc_VG