Lien vers l'article en version portail
+ Répondre au sujet
Affiche les résultats de 1 à 1 sur 1
  1. #1
    Rédacteur Aventurier Avatar de vaggarath
    Inscrit
    juin 2015
    Lieu
    Tours
    Messages
    344

    Guilde - Team
    Fureur - Old'n'Noob
    Pseudo .BNET
    vaggarath#2442
    Pseudo GW2 : Vaggarath
    Pseudo D3: Vaggarath
    Classe : Barbare
    Steam ID : Vaggarath

    Par défaut HS - Interview des responsables de la Team 5 d'Hearthstone par Gosugamers

    Lors de la Blizzcon 2015, à l'orée de l'annonce de la sortie de l'extension la Ligue des Explorateurs, Gosugamers a pu s'entretenir avec deux responsables de l'équipe de développement d'Hearthstone : Mike Donais et Derek Sakamoto. Dans cette traduction de l'article, vous découvrirez leur vision concernant la nouvelle mécanique Découvrir mais aussi sur les Bras de Fer et le PvE dans Hearthstone.

    HS - Bannière La ligue des explorateurs

     

    Lors de la Blizzcon 2015, Nydra, journaliste du site web Gosugamer, a eu la chance de pouvoir s'entretenir avec deux responsables de la Team 5 de Blizzard en charge du développement d'Hearthstone. Voici la traduction de son entretien où il nous rapporte sa discussion, mais aussi son analyse et ses premières impressions.

    Les joueurs d'Hearthstone peuvent apprécier la Ligue des Explorateurs (la dernière extension d'Hearthstone) depuis maintenant trois semaines, mais lorsque nous y avons joué pour la première fois et avons pu en discuter à la Blizzcon, c'était plusieurs jours avant sa sortie. Alors, dans l'attente de découvrir de nouvelles cartes et une mécanique toute neuve, je me suis retrouvé dans une pièce avec les responsables de la Team 5 : Mike Donais et Derek Sakamoto. Je me suis décidé à leur poser des questions. (NdT : Team 5 est le surnom de l'équipe Blizzard de développement d'Hearthstone)

    La première qui me vient à l'esprit est "Où se trouve la "Citadelle de la Couronne Glacée" ? ". Durant les semaines précédant la Blizzcon 2015 et la révélation de l'extension, une grande partie de la communauté, moi inclus, espérait pouvoir combattre le Roi Liche dans une bataille épique. Les signes étaient là : l'hiver arrivait, nous venions d'avoir le Grand Tournoi (l'adaptation Hearthstone du Tournoi d'Argent, l'event qui mène censément à la Citadelle de la Couronne Glacée dans WoW). Nous avions même eu un dos de carte "Couronne Glacée". De plus, nous savions qu'une nouvelle extension d'aventure serait annoncée et les deux dernières aventures étaient basées sur les raids classiques de WoW.


    Explorer de nouvelles voies


    La ruse élaborée de Blizzard a fonctionné. Personne parmi les centaines de quidam regardant la cérémonie en live ou chez eux n'aurait pu s'attendre à la Ligue des Explorateurs. Ce fut une réelle surprise, planifiée et étonnement bien élaborée.

    "C'est une autre façon de garder le jeu rafraîchissant ainsi que les gens dans l'attente de ce qui doit arriver." nous dit Donais. "C'était également quelque chose d'amusant à explorer sans nous sentir obligés de se cantonner aux raids classiques".

    Pour Donais et son équipe, la Ligue des Explorateurs était beaucoup plus qu'un moyen de s'extraire d'une formule préfabriquée. L'extension, à leurs yeux, permet de revisiter les choses qu'ils aiment mais qui ne sont pas forcément connectées à l'univers de WoW : films, jeux vidéos, jeux de plateau et autres sont de puissantes inspirations. Elle représente aussi une opportunité d'atteindre un panel plus élargi de joueurs. Tout le monde ne connait pas le raid de Naxxramas, mais les films d'aventures et les personnages à la Indiana Jones sont quasi universellement aimés. C'est loin d'être la première fois qu'un jeu Blizzard crée un pont entre ses différents univers et d'autres phénomènes de la pop culture, et dans le cas de la Ligue des Explorateurs c'est, comme le dit Donais : "une chance d'incarner quelque chose de vraiment différent tout en restant dans le même univers".


    Entre ici, "Découvrir"


    Dans les jeux de cartes, les nouveaux sets sont surtout à propos des nouvelles mécaniques plutôt que des nouvelles cartes. Bien que les serviteurs ou les sorts sont ce qui donne une impression directe aux joueurs, (ils sont, après tout, les jouets avec lesquels on va s'amuser), les mécaniques sont la pierre angulaire des jeux de cartes à collectionner. Dans un jeu comme Hearthstone où le changement de format n'existe pas, créer une mécanique ouvre beaucoup d'opportunités de développement, non pas uniquement pour le nouveau set, mais également pour ceux à venir.

    Découvrir de LoE a le potentiel d'être une telle mécanique. Lorsqu'elle est enclenchée, le joueur se voit présenter trois cartes dépendant de la condition de découverte et doit en choisir une. Alors que ma première impression de Découvrir était quelque peu décevante, la conversation avec Donais et Sakamoto ainsi que les heures passées à jouer à la Ligue après son lancement m'ont ouvert les yeux.

    "Une des choses que veulent les joueurs pro, c'est d'avoir plus de cartes en main de manière à avoir plus de choix d'action à chaque tour." déclare Donais alors qu'on aborde le sujet. "C'est comme ça qu'un deck devient intensément ardu et que les meilleurs joueurs se révèlent".

    Le développeur sait de quoi il parle sur ce sujet. Traditionnellement, les decks contrôle et combo étaient les plus difficiles à jouer dans Hearthstone du fait de la nécessité de trouver le play optimal lorsqu'on se retrouve avec une main offrant de nombreuses possibilités de jeu. Démo Handlock, Mage Freeze, Guerrier Sinistre et Voleur Huile fonctionnent souvent sur le fil du rasoir où la moindre mauvaise décision ou encore un clean de board précipité peuvent signifier la fin de la partie. Cependant, lorsqu'ils sont joués parfaitement, ils sont extrêmement puissants et préférés par les joueurs expérimentés qui ne font que peu d'erreurs.

    Découvrir vise à amener le card advantage à un nouveau niveau. Même les decks nommés ci-dessus souffrent du fait de toujours avoir les même cartes et de subir une certaine normalisation, une linéarité de leur jeu. Ce n'est pas le cas avec la nouvelle mécanique de la Ligue qui suit la philosophie intrinsèque d'Hearthstone : obliger les joueurs à s'adapter à des situations auxquelles ils ne sont pas préparés.


    HS - LoE - Conservateur du Musée

     

    Contrairement à l'Arcanne d'Intelligence, les cartes découvrir comme le Conservateur du Musée ou le Scarabée des Joyaux génèrent un card advantage plus imprévisible.


    "En tirant des cartes via découvrir, vous obtenez plus d'options dans votre main mais ce ne sont pas toujours les même cartes. C'est une très bonne façon de tester votre skill et les choix que vous faites face aux différents match-up selon ce que vous découvrez. Ces décisions peuvent être drôles et intenses en même temps."

    Le plus gros atout de Découvrir est aussi son plus gros défaut à mes yeux. Dans le passé, les développeurs de Blizzard avaient la même vision pour défendre la puissance de la RNG de certaines cartes mais il y a souvent des occasions où un drop de Déchiqueteur Piloté ou une invocation de Portail Instable peuvent décider à eux seuls d'une partie et il n'y a pas beaucoup de solutions pour s'adapter ou contrer ces cas. Les cartes et mécaniques faisant appel à l'aléatoire sont quelque chose qu'il faut toujours regarder avec scepticisme. Parfois ils donneront quelque chose de fantastique (bien plus que ce que l'on espérait), alors que dans d'autres cas ils seront plus que décevant du fait de leur grande inconstance. La mécanique de Joute en est le plus parfait et le plus récent exemple. J'en fais part à Donais qui me répond :

    "Quelque chose que j'ai remarqué c'est qu'il devrait y avoir plus de "justice" dans l'aléatoire. Si on prend la Tisseuse, vous obtenez une carte bête aléatoire mais vous devez quand même payer la mana pour l'invoquer. Si cela l'invoquait directement, ce serait complètement brayé. Il en va de même avec Découvrir : si vous obtenez un Géant, vous devez quand même payer son coût en mana. Portail Instable non plus ne me dérange pas : si vous obtenez une carte à 10 mana, vous payez quand même 9 mana pour la poser."


    HS - Plateau de jeu de la Ligue des Explorateurs
     

    Hearthstone, PvE et les intentions du Bras de Fer


    Donais, Sakamoto et moi avons continué à parler de l'aventure encore un peu puis j'ai tourné la discussion vers le PvE. Je leur ai parlé de la première fois que j'ai joué à Naxxramas et que j'ai dû créer un deck pour battre un challenge prédéfini. Pour quelqu'un qui se fatiguait de toujours construire ses decks de la même manière, c'était un bol d'air frais nécessaire, une fonctionnalité rappelant le mode Arch-ennemy de Magic : The Gathering ou de jeux de cartes basés sur la construction de decks auxquels je joue avec des amis.

    Pourtant, bien que fun au début, le contenu PvE d'Hearthstone est devenu répétitif et ennuyeux de par son manque de rejouabilité. Pour une grande partie de la communauté Hearthstone, le bouton "Aventure" cesse d'exister une fois le dernier boss de l'aventure vaincu. Il ne revient à l'existence qu'une fois qu'une nouvelle extension sort un an plus tard. Selon Donais, cependant, cela ne devrait pas vraiment changer dans le futur car la Team 5 souhaite conserver les aventures comme un mode fun mais épisodique.

    "Nous sortirons de nouvelles extensions de temps en temps, mais nous pensons que le meilleur coté d'Hearthstone est de jouer contre d'autres joueurs parce que ça se joue sans fin et les challenges sont toujours différents. Je comprends que nous avons beaucoup de joueurs différents et que nous devons les choyer que ce soit via l'arène ou des aventures. Nous avons beaucoup de retour de gens nous disant "nous voudrions que cela soit jouable à nouveau", donc peut-être que nous pourrons faire quelque chose comme des succès qui nous permettrait de vous y renvoyer."

    Je conclus mes quinze premières minutes de discussion avec les développeurs d'Hearthstone avec un sujet qui m'occupe l'esprit depuis longtemps : le potentiel inexploité du Bras de Fer. Depuis la sortie de ce mode de jeu jusqu'au BdF du Mécazoïd, j'avais l'impression qu'il y avait beaucoup plus à faire avec le Bras de Fer en terme d'exploration des possibilités. En fin de compte, le BdF est uniquement basé sur la cassure des règles du jeu pour apporter des challenges qui sortent de l'ordinaire. Avoir eu les BdF "tisseuses" et "bataille de portails instables" bien que fun semblait une opportunité manquée de tester quelque chose d'innovant qui aurait pu être potentiellement ajouté au jeu.


    Je me suis donc réjouis d'entendre que les Bras de Fer était en effet utilisés pour l'élaboration de concepts futurs.

    "Nous voulons trouver de nouvelles façon de jouer et les BdF sont parfaits parce qu'avec le large nombre de joueurs, c'est comme avoir un week-end de bêta : nous en exploitons le bénéfice. Nous avons beaucoup appris des Bras de Fer. Le développement pour les faire sont devenus de vraies cartes. Par exemple, il y a un an nous avions développé un BdF où, au lieu de tirer une carte, vous deviez choisir entre trois options, ce qui est devenu depuis la mécanique Découvrir. Et la Compétition du Grand Invocateur est devenu la Pierre d'Invocation."

     

     

    (Source)


  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Inscrit
    Toujours
    Lieu
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

     

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code HTML est Activé
=

Copyright ©2006 - 2013, Fureur. Pour toute information, merci de nous contacter sur Contact ou Partenariat.
Single Sign On provided by vBSSO