Mots-clés : , ,

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Akkyshan, il y a 4 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #170024

    Akkyshan
    Membre CA

    [Retrouvez la version portail, plus agréable à lire : Trackmania Cup 2018 : CarlJR champion, résumé du show de ZeratoR à Toulouse]

    La Trackmania Cup 2018, sixième édition du show de ZeratoR, était une nouvelle fois un véritable succès. Le streameur a encore offert un spectacle d’exception aux 5.000 spectateurs qui s’étaient déplacés au Zenith de Toulouse. Sans compter les 70.000 viewers qui suivaient l’événement à distance, depuis leur ordinateur ! Introduction digne d’une star internationale, courses jouissives, ambiance de folie, défis hilarants et enfin, quatrième sacre de l’incroyable CarlJR… Cette TMCUP 2018 restera dans les annales, d’ici la Trackmania Cup 2019 qui s’annonce déjà encore meilleure !

    Trackmania Cup 2018

    Les phases finales de la Trackmania Cup 2018 se sont déroulées samedi 30 juin au Zenith de Toulouse, en pleine canicule. Comme pour les cinq années précédentes, l’événement organisé par ZeratoR et sa société ZQSD Prod, était soutenu par l’éditeur du jeu Nadeo, ainsi que par Twitch. Mais, pour cette TMCUP 2018LDLC  et Feed ont rejoint l’aventure, offrant plus de moyens aux équipes.  Si 2843 joueurs se sont lancés dans les qualifications pour cette compétition, seuls les huit meilleurs ont pu accéder à la scène du Zenith. Vous le savez probablement déjà, c’est CarlJR qui a remporté cette édition de la Trackmania Cup 2018 et Bren, son coéquipier de l’écurie ZT, qui a décroché la seconde place. Mais voici comment tout ceci s’est déroulé, avec le détail des scores !

     

    Trackmania Cup 2018 : l’attente au Zenith de Toulouse

    Si l’événement commençait à 18 heures, les portes du Zenith de Toulouse devaient s’ouvrir à 16 heures. Les places n’étant pas numérotés, nombreux sont les spectateurs à s’être précipités devant les grilles dès 10 heures du matin ! Canicule oblige, j’ai pris mon temps avant de me rendre sur place. Me voici donc à 16 heures devant le Zenith de Toulouse, tandis que les files peinent à avancer. Il faut chaud, l’attente est vraiment pénible. Fort heureusement, l’équipe de France de football joue contre l’Argentine. Les milliers de personnes devant les portes chantent et hurlent à chaque but, et finalement, l’attente devient plutôt amusante !

     

    Crédit photo : Timo Verdeil

     

    J’entre enfin dans la salle vers 17h30. Ils n’ont pas oublié la climatisation ! Il fait frais, il fait bon, je suis joie. Un décompte est affiché sur les écrans qui entourent la scène, cachée par un rideau blanc. L’introduction s’annonce magistrale. Petit détail très sympa, quelques phrases s’affichent pendant le décompte. Par exemple : « un joueur a mis plus de cinq heures à finir la carte Pathfinding was Taken 2 ». Puis « l’important c’est de participer ». Et enfin, « c‘est vraiment une phrase de perdant ». Moi, j’ai ri. Vous voilà dans l’ambiance. Les lumières s’éteignent, il est 17h59. Le public s’excite, applaudit, hurle, tape des pieds, décompte. C’est la folie, et le rideau tombe. Derrière ses sourires, on sent un ZeratoR très ému. Et on le comprend.

     

     

    Départ du show e-sport de ZeratoR

    ZeratoR sait que son public n’est pas constitué que de connaisseurs du jeu vidéo Trackmania. Il prend donc le temps, avec beaucoup d’humour, de saluer les accompagnateurs. Mais aussi d’expliquer, sommairement mais suffisamment, les règles du jeu. Ainsi, 2843 joueurs se sont lancés dans les qualifications, mais ils n’en restait que huit à départager sur scène, devant environ 5.000 spectateurs. Une donnée qui a son importance, les joueurs de Trackmania étant peu habitués à la scène. Sur Twitch, le show vacille entre 45.000 et 70.000 viewers. A la clé, un trophée et 2018 euros de cashprize.

     

    Trackmania Cup 2018

    Crédit photo : Timo Verdeil

     

    Le spectacle, qui doit durer environ quatre heures, se compose de trois parties. Tout d’abord, la première demi-finale qui oppose Aurel (France), Papou (France), Plastorex (Pologne) et Scrapie (Belgique). Ensuite, la deuxième demi-finale qui oppose CarlJR (Canada), Bren (France), Badlulu (France) et Revolution (Allemagne). Chacune se joue en quatre manches par carte. Le premier arrivé remporte 10 points, le deuxième remporte 6 points, le troisième remporte 4 points et le dernier en obtient 3. Les deux meilleurs joueurs doivent cumuler 120 points puis terminer premier d’une course pour se qualifier en finale.

    Deux défis sont imposés aux joueurs à chaque demi-finale. Le premier défi s’appelle « le monde à l’envers ». Très simplement, les membres du staff du Zenith viennent sur scène pour retourner les écrans des joueurs à 180 degrés ! Le second défi se nomme « je sais tout faire ». Les joueurs doivent alors changer de périphérique. Ainsi, ils doivent jouer au clavier et à la souris s’ils jouent habituellement à la manette, et inversement. Les maps des défis se déroulent quant à elles en seulement trois manches.

     

    CarlJR champion de la Trackmania Cup 2018

    Lors de la première demi-finale, ce sont Aurel et Papou, deux joueurs français de GamersOrigin qui ont obtenu leur place en finale. Lors de la seconde demi-finale, ce sont CarlJR et Bren de l’écurie de ZT qui les ont rejoint. La finale s’est déroulée un peu différemment. Pour gagner, les joueurs devaient cumuler 150 points puis terminer premier d’une course. Les maps se jouaient également en 4 manches, sauf Pathfinding was Taken 2. Particulièrement technique, elle s’est jouée en seulement 2 manches. Enfin, il n’y a eu qu’un seul défi, « dirt e-dancing », en deux manches, où les joueurs devaient jouer sur un tapis de danse ! Si vous ne voyez pas, vous allez vite comprendre avec la présentation de ZeratoR ci-dessous.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=msxSKkZcowk%5B/embedyt%5D

     

    C’est donc CarlJR qui s’est une nouvelle fois imposé comme champion de la Trackmania Cup. Une victoire difficile sur la carte très technique qu’est Pathfinding was Taken 2. Le canadien, chouchou du public, a ensuite soulevé son quatrième trophée entouré des trois autres finalistes. Pour clôturer le spectacle, c’est un ZeratoR a nouveau très ému qui a annoncé une Trackmania Cup 2019. Il a également tenu à remercier son public et ceux qui le soutiennent car, la Trackmania Cup est un événement difficile à organiser. Sans oublier bien-sûr Nadeo, ZQSD Prod, Twitch et ses sponsors LDLC et Feed.

     

     

    TMCUP 2018 demi-finales : tableaux des scores

    Pour ceux qui veulent les détails de cette compétition, voici l’évolution des scores de chacun des joueurs après chacune des maps. Pour rappel, terminer premier rapporte 10 points. Le deuxième obtient 6 points. Le troisième récolte 4 points tandis que le dernier récupère 3 points. Les joueurs qui ne passent pas la ligne d’arrivée avant la fin du timer ne gagnent aucun point.

     

    Première demi-finale de la Trackmania Cup 2018

    Aurel Papou Plastorex Scrapie
    Map 1. Quatre manches
    Forêt Fléchir
    28 22 20 22
    Map 2. Trois manches 
    ZrT Ment
    défi « le monde à l’envers »
    44 42 27 32
    Map 3. Quatre manches
    Sauce e-sport (végétale)
    75 65 59 54
    Map 4. Trois manches 
    Hanz o K-ou en T
    défi « je sais tout faire »
    93 95 66 58
    Map 5. Quatre manches
    I-Rave-aux-Câbles
    115 120 79 82
    Map 6. Quatre manches
    Dab itudevousavezuneidée
    120 (120) 96 105

     

    Si Papou est le premier joueur à avoir obtenu les 120 points pour se qualifier, il ne remportera que la dernière course de la dernière map pour convertir ce statut. Tandis qu’Aurel s’est qualifié dès la première manche de la dernière map et a confirmé son statut de finaliste en remportant la deuxième manche. Il dira d’ailleurs en interview qu’il est content de sa gestion du stress et qu’il a aimé la scène. Le défi qu’il a le moins aimé était « le monde à l’envers ». Quant à Papou, il confira qu’il s’est fait peur, mais qu’il est heureux d’avoir concrétisé son avance en demi-finale.

     

    Deuxième demi-finale de la Trackmania Cup 2018

    Badlulu Revolution Bren CarlJR
    Map 1. Quatre manches
    Forêt Fléchir
    19 20 28 24
    Map 2. Trois manches 
    ZrT Ment
    défi « le monde à l’envers »
    38 34 44 39
    Map 3. Quatre manches
    Sauce e-sport (végétale)
    51 51 80 65
    Map 4. Trois manches 
    Hanz o K-ou en T
    défi « je sais tout faire »
    60 70 104 79
    Map 5. Quatre manches
    I-Rave-aux-Câbles
    83 92 120 100
    Map 6. Quatre manches
    Dab itudevousavezuneidée
    91 104 (120) 120

     

    Le joueur Bren de l’écurie ZT a été triomphal dans cette demi-finale. En effet, très loin devant ses adversaires, il s’est qualifié finaliste à la dernière manche de l’avant-dernière map « I-Rave-aux-Câbles ». Il n’a pas eu besoin de jouer la dernière map ! CarlJR le rejoindra en remportant les trois premières manches de la dernière carte « Dab itudevousavezuneidée ». En interview, Bren se contentera de dire que ça n’aura pas été facile tandis que ZeratoR se moquera des performance de CarlJR. Ce dernier rétorquera « les erreurs ça arrive, c’est pour le spectacle ! »

     

    TMCUP 2018 : CarlJR soulève son 4ème titre

    Aurel Papou Bren CarlJR
    Map 1. Deux manches
    Pathfinding was Taken 2
    4 12 20 7
    Map 2. Deux manches 
    Dirt e-Dancing
    défi « tapis volant »
    4 22 20 17
    Map 3. Quatre manches
    Pédiluve Semiprank
    32 42 42 39
    Map 4. Quatre manches 
    Carl of Dirty
    54 66 61 63
    Map 5. Quatre manches
    TLBR
    73 76 91 93
    Map 6. Quatre manches
    C’est laid, péage, merde
    88 98 120 119
    Map 7. Quatre manches
    Hanz o K-ou en T
    108 117 137 150
    Map 8. Deux manches
    Pathfinding was Taken 2
    112 117 150 VICTOIRE
    1ère place
    Map 9. Quatre manches
    Pédiluve Semiprank
    122 150 (150) (150)
    Map 10. Quatre manches
    Carl of Dirty
    144 (150) VICTOIRE
    2ème place
    (150)

     

    Papou semblait en bonne position pendant les quatre premières maps. Il a d’ailleurs été impressionnant lors du défi « tapis volant » en terminant la map « Dirt e-Dancing » en 2 minutes et 17 secondes. Un record ! Cependant, l’écart avec ses adversaires ne s’est jamais creusé, et finalement, CarlJR a commencé à prendre une avance considérable. Il obtient ses 150 points en terminant premier de la 7ème map et récolte son 4ème titre de champion de la Trackmania Cup en devançant ses adversaires sur la très technique « Pathfinding was Taken 2 ».

     

     

    Bren obtient finalement la deuxième place, mais Papou lui a mis de sacrés batons dans les roues, avec son incroyable remontada sur la neuvième map. Finalement, Bren réussi à semer ses adversaires sur « Carl of Dirty » et récolte la deuxième place du tournois. Aurel reste derrière, pas très loin des 150 points nécessaires.

     

    ZeratoR prépare les vidéos de la Trackmania Cup 2018

    ZeratoR a pris la parole plusieurs fois sur les réseaux sociaux depuis la fin de la compétition. Entre messages touchants et remerciements, il annonce un live AMA (Ask Me Anything) sur la Trackmania Cup le 2 juillet à 21 heures. Il confirme la préparation d’une vidéo aftermovie, le transfert de la VOD de la compétition sur Youtube ainsi qu’une nouveauté : un making-off sur les coulisses de la TMCUP 2018 !

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.